Nos actions sur le haut Oyapock

Renforcement et soutien d'actions pour l'amélioration du bien-être des jeunes et adultes du Haut Oyapock

Commune de Camopi

Accompagner et renforcer les actions de l’association amérindienne Camopi Wan, pour soutenir un développement pérenne de leurs projets d’activités traditionnelles, socioculturelles et sportives en vue d’améliorer le bien-être des jeunes et adultes du haut Oyapock (commune de Camopi, Trois sauts), dans une démarche participative

Objectifs spécifiques

  • Créer les conditions de la co-construction, de la mise en œuvre collective et de l’auto-évaluation partagée et continue des actions en cours avec les acteurs concernés (salariés et bénévoles de Camopi Wan)
  • Favoriser le développement de ressources individuelles et collectives, la valorisation de connaissances et compétences individuelles et collectives, et l’acquisition de nouvelles compétences en médiation et santé communautaire
  • Créer les conditions pour que ce partenariat fasse émerger un programme pérenne, co-construit, mis en oeuvre par les acteurs concernés et favorisant le bien être des jeunes et adultes du haut Oyapock.

 Objectifs opérationnels

  • Renforcer les actions d’animation et les partenariats de l’association Camopi Wan
  • Développer les capacités des acteurs concernés (salariés et bénévoles de Camopi Wan) à agir sur les déterminants de la santé des habitants en mobilisant leurs savoirs, savoir-faire et savoir-être
  • Accompagner la construction et le développement d’un programme communautaire autochtone de prévention et d’animation pérenne

Cf. programme à télécharger ci-dessous

La commune de Camopi (Camopi et Trois Sauts : 1645 habitants) est la seconde commune de France par sa superficie. Camopi s’étire sur plus de 150 km au sud est de la Guyane dans la forêt amazonienne. Le fleuve Oyapock, de statut international car partagé avec le Brésil, dessine la limite est de la commune. Camopi fait face sur toute sa frontière brésilienne à une vaste aire protégée, le Parque Nacional Montanhas do Tumucumaque.

On ne peut y accéder que par pirogue ou par voie aérienne. Une aire d’atterrissage permet la pose diurne des hélicoptères dans le bourg. Une piste en latérite était en cours de rénovation en 2010. Une nouvelle piste a été livrée en septembre 2013 avec la perspective d’un aérodrome sécurisé en 2014. L’accès sur la commune nécessite la réalisation de formalités administratives et médicales contrôlées sur place par les gendarmes. En effet, la très grande majorité du territoire de la commune (plus de 10 000 km2) se situe dans la Zone d’Accès Règlementé (ZAR) créée par arrêté préfectoral en 1970. Après de nombreuses années de réflexion et consultation, le bourg même de Camopi est sorti du périmètre de la ZAR le 14 juin 2013[1]


[1] Salazar S & Sanquer, M.A. 2014. Cachiri et alcool à Camopi (Guyane française) Recherche action participative, 2009--2013, 189 p.

Diagnostic participatif de santé (2015)

Ce diagnostic émerge d'une volonté locale à régionale d'identifier et de promouvoir des solutions aux signes de mal-être au sein du bassin de vie de Camopi/Vila Basil/Trois Sauts. Ce mal-être semble notamment s'exprimer par un taux de suicide et tentatives de suicide supérieur à la moyenne nationale, ou encore par une forte consommation d'alcool. Ainsi, ce diagnostic a pour objectif de tenter d'élucider les déterminants du mal-être et du bien-être au sein de ce bassin de vie, afin de développer des actions concrètes pour la promotion du bien-être.

Cf. rapport à télécharger ci-dessous

Soutien aux initiatives locales pour le mieux vivre des habitants du haut Oyapock (2016)

Accompagner et renforcer les actions de l’association Kamopi Wann, pour soutenir un développement pérenne de leurs projets d’activités traditionnelles, socioculturelles et sportives en vue d’améliorer le bien-être des jeunes et adultes du haut Oyapock (commune de Camopi, Trois sauts), dans une démarche participative